samedi 1 mars 2014

Criminalité au Nord Kivu, la Monusco s’inquiète!

crédit photos Esther Nsapu
La Mission des Nations Unies pour la stabilisation du Congo, MONUSCO s’inquiète du regain d’insécurité dans la ville de Goma et a appelé, le mercredi 26 février, les services spécialisés à redoubler de vigilance.

Rey Virgilio Torres, Chef de bureau de la mission onusienne à Goma précise que le manque d’encadrement des éléments issus des ex groupe armés serait l’une des causes majeures de cette criminalité observée ces derniers temps non seulement à Goma mais  aussi dans toute la province du Nord Kivu.

Il  précise  aussi que les cas de criminalité et les tueries enregistrés ces derniers temps sont l’œuvre d'éléments ou de rebelles  incontrôlés qui proviennent de différents groupes armés. Toujours selon le Chef de bureau de la MONUSCO, leur contribution réside uniquement dans l’appui technique et  le renforcement des capacités  de la police Nationale Congolaise [PNC]  pour ce qui concerne sa mission de protéger les civils.

Il ajoute également que la Monusco contribue à informer la police, sur qui fait quoi, où, quand, et comment… pour essayer de répondre aux problèmes de criminalité en province. 

Pour rappel,  un jeune homme a été tué et un autre blessé dimanche dernier par 3 présumés combattants Fldr à Katwiguru à une vingtaine de kilomètres du chef-lieu du territoire de Rutshuru. Selon la société civile en groupement Binza, l’un d’eux, élève en 3ème des humanités à l’Institut Katwiguru, est mort sur le champ. L’autre est grièvement blessé à l’épaule et suit des soins dans une structure de santé de la place. Les auteurs, eux, ont réussi à prendre la fuite, indiquent nos sources.

La lutte armée étant révolue, il est temps de s’inscrire dans la logique de reconstruction et de développement de la province du Nord Kivu et particulièrement des zones fortement affectées par des guerres récurrentes. C’est dans ce sens que le député national Jean Luc MUTOKAMBALI appelle les milices qui écument encore la province à déposer les armes.

Une maison d’écoute pour les victimes de viol à Nyabibwe

La maison d'écoute de Nyabibwe Dans le territoire de Kalehe, les viols ainsi que les violences sexuelles liées aux conflits so...