Articles

Affichage des articles du février, 2014

Nord Kivu/ les déplacés de Masisi sont sans assistance Humanitaire

Image

Bujumbura: a 25 ans, Jean est chef d’entreprise

Image
Après un temps de surprise, je demande à Jean de me montrer le responsable du premier bloc ou seuls les lits sont vendus. Souriant, il me répond, ‘’c’est moi’’ ; même si j’ai eu du mal à m’adapter au Kirundi. Mon intention était de découvrir comment un jeune garçon de cet âge pouvait avoir un si grand hangar de menuiserie. ‘’Moi je ne suis pas menuisier de formation, mais je le fais. Il m’est difficile de vendre même un lit par semaine car nous sommes nombreux’’, s’inquiète Jean. ‘’Par ailleurs, je ne suis que locataire et cela me coûte 120 000 FBU/ mois ajoute-il‘’.

Dans son bloc, Jean est le boss, il a deux aides plus âgés que lui. Son rôle c’est de surveiller le travail fait par ses aides. Ils arrivent à faire 2 à 3 lits par jour. Ici, les lits les moins chers se vendent à 40 mille francs burundais et les plus chers à 120 mille voire 130 mille francs Burundais  souligne un de ses aides, Yoshua.  De l’autre coté du bloc, Jean et ses amis menuisiers se racontent des petites histoires d…

Le recrutement des enfants dans les groupes armés est un Crime, selon l’Unicef

112 enfants dont 20 filles sont sortis des groupes armés dans le centre de Bweremana, au courant du mois de janvier 2014. Chiffres rendus publics ce lundi par l’Unicef, au cours d’un café de presse tenu en prélude de la journée contre l’utilisation d’enfants soldats, le 12 février appelée ‘’Journée main rouge’’. 
 Cette  agence  onusienne indique qu’en 2013, plus de 2000 enfants sont  sortis des groupes armés au Nord-Kivu. André Moussa Kalekanya, Expert de  la  protection  de  l'enfant à l'Unicef, estime que des efforts doivent être  poursuivis afin de lutter contre l’enrôlement de ces enfants dans les groupes armés. Bien que partie de la convention des droits de l’enfant depuis 1990, et ayant ratifié son protocole facultatif relatif a l’implication des enfants soldats dans les conflits armés en 2001, les enfants soldats y restent nombreux du fait de la persistance des conflits armés a l’Est  du pays, avec un effectif de plus de 55 groupes armés actifs en RDC. 
En effet, 2299 en…

Walikale : 14 500 personnes risquent d’être privées en eau potable

Image