mardi 17 septembre 2013

Le sergent Major de Fardc Kidnappé vient d’être relâché ce Mardi



Le sergent Major de Fardc vient d’être relâché ce Mardi dans l’après-midi par les services de sécurités Rwandais. Il a été accueilli à la grande barrière par le vice Gouverneur du Nord Kivu Me Feler Lutahitchirwa et les officiers militaires dont le Colonel Mamadou du 42 eme Bataillon de Fardc.

Pour rappel, Une marrée humaine gomatracienne avait envahi le poste frontalier dit de la petite barrière à Goma ce dimanche 15 septembre. Sous un ton ferme et de colère, elle réclamait la libération sans condition du sergent major MUNANGA KUSAKALA de la 10e Région Militaire arrêté sans cause par les éléments de la police nationale rwandaise en début d’après midi.


 Cette arrestation a provoqué un véritable tolet sur place. Après qu’un élément congolais de la police des frontières ait passé. Les habitants de la partie Est de Goma très en colère ont jugé que trop c’est trop !
Apres l’avoir arrêté, le sergent major MUNANGA KUSAKALA de la 10e Région Militaire en mission au Nord Kivu a été amené dans un get it de la police rwandaise, alors qu’il exerçait ses fonctions de sécurisation de la frontière telle que lui confié par les autorités congolaises. Au poste frontalier dit de la petite barriere, une véritable tension y a regné.Les habitants de la partie Est de la ville qui jugent d’aberrant et de moquerie l’arrestation de ce militaire FARDC sont montés au créneau pour exiger sa libération sans condition.
Avec cette situation tendue, les relations bilatérales entre la RDC et le Rwanda semblent se détériorer davantage. Par des propos très secs, certaines autorités congolaises s’exprimaient aux agents en ces termes je cite : fermez vos bureaux et rentrez à la maison, plus question des mouvements entre la RDC et le Rwanda jusqu’à ce que notre militaire soit relâché .

Photo Chrispin Nvano
 




Une maison d’écoute pour les victimes de viol à Nyabibwe

La maison d'écoute de Nyabibwe Dans le territoire de Kalehe, les viols ainsi que les violences sexuelles liées aux conflits so...