lundi 28 octobre 2013

Les Fardc occupent depuis ce lundi la localité de Rumangabo



Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo occupent depuis l’avant midi de ce lundi Rumangabo. Rumangabo est une localité située à 50 km au Nord Ouest de la ville de Goma en territoire de Rutshuru. Cette entité est passée entre les mains des forces loyalistes sans combat. 

Selon nos sources, les rebelles se seraient retirés vers Runyonyi, à la frontière avec le Rwanda. D’autres encore ont pris la direction de Bunagana à la frontière entre la RDC et l’Ouganda. Les Forces gouvernementales ont pris le contrôle de Rumangabo aux environs de 11h00, heure locale après avoir constaté l’absence des éléments du M23 à Rugari, toujours sur la route Goma-Rutshuru. La reprise de Rumangabo par les FARDC, considéré jadis comme un camp militaire stratégique du M23, réjouit les habitants du coin. 

Ces derniers encouragent les militaires congolais à poursuivre l’ennemi jusqu’à son dernier retranchement. Bien avant le contrôle de Rumangabo, les FARDC venaient, dans la matinée, de déloger le M23 des collines de HEHU sur la frontière entre la RDC et le Rwanda en territoire de Nyiragongo. Selon le porte  parole de la 8e région militaire, HEHU était considéré comme une dernière grande position du M23 dans le Nyiragongo. Le Colonel Olivier Hamuli précise que toute la cité de Kibumba est entre les mains des FARDC.  

 Sur l’autre ligne des combats, les Forces armées de la RDC progressent vers Bunagana et Jomba. Aucun élément du M23 n’est observé dans ces deux agglomérations, confient nos sources. La plupart d’entre eux se seraient retirés vers l’Ouganda. L’armée congolaise progresserait sur l’axe Rutshuru-Bunagana, précisément à Rwanguba. D’autres sources renseignent que les FARDC appuyées par les unités de l'air seraient entrain de pilonner les collines de Chanzu, Runyoni et Bukima. Par ailleurs, le Gouverneur du Nord Kivu, Julien Paluku et le Représentant spécial du secrétaire général des nations unies en RDC, Martin Kobler, se sont rendus le matin à Kiwandja pour encourager les populations sur place.


Difficile d’être une femme garde-parc en RDC

Zawadi Bamwisho dans le parc national de Kahuzi Biega Dans le parc de Kahuzi-Biega au Sud-Kivu, pour monter le Mont Biega (2790 mè...