mardi 4 février 2014

Nord-Kivu : Des centaine de familles continuent a fuir leur village



Plusieurs   centaines  de familles continuent à fuir plusieurs villages dans le territoire  de  Lubero  au Nord-Kivu. C’est depuis deux semaines maintenant que  ce  mouvement  de  déplacement  est  observé,  selon la société civile locale.  C’est  la  conséquence  des  exactions  commises  par les rebelles Rwandais  des  FDLR/FOCA  contre des civiles. Le commandant du 5ème secteur des Fardc basées à Lubero rassure que des dispositions sont envisagées pour sécuriser la population.

Ce  déplacement  des  populations  est d’abord observé à Mumolé, un village situé  à  cheval entre les territoires de Lubero et Wakila. Les déplacés se dirigent  à  Luofu  et dans la cité de Kayna à environ 30 Km de MUMOLE. Sur place  à  Mumolé,  la  société civile locale rapporte des cas des viols des femmes,  pillages  de  récoltes et des habitations, commis par les rebelles Rwandais,  FDLR/FOCA.  C’est  depuis  2  semaines  environ que ces rebelles rwandais  ont  pris  possession  de ce village et y font la loi, précise la même source. 

 D’autres  sources  locales   signalent  que, ces mêmes FDLR /FOCA sèment la terreur  à  Miriki,  Kalevia,  Luhanga,  Mashuta,  Ngerere  et  Buleusa des villages  proches de Mumolé. Craignant pour leur sécurité, les habitants de ces  villages  se déplacent vers la cité de Kanyabayonga.  Ces informations sont  corroborées par l’administrateur du territoire de Lubero.  Bokele Joy dit avoir informé les autorités pour une solution rapide.  Pour sa part, le commandant  du  5ème  secteur  des  Fardc  basées  à Lubero rassure que des dispositions  sont  déjà envisagées pour sécuriser les habitants dans cette zone.



Difficile d’être une femme garde-parc en RDC

Zawadi Bamwisho dans le parc national de Kahuzi Biega Dans le parc de Kahuzi-Biega au Sud-Kivu, pour monter le Mont Biega (2790 mè...