vendredi 7 février 2014

Walikale : 14 500 personnes risquent d’être privées en eau potable








Plus de 14 500 personnes risquent d’être privées d’un meilleur accès à l’eau potable sur l’axe Walikale – Mpofi – Kibua dans le Territoire de Walikale. C’est ce que rapporte les humanitaires. Dans son bulletin du mercredi, Ocha indique que les interventions en cours ou prévues sur cet axe sont ralenties suite aux récents combats entre FARDC et le groupe armé NDC de Cheka. 

Mais également au mauvais état de la route. En raison de ces contraintes, un projet en eau, hygiène et assainissement planifié dans la zone de Kibua est bloqué depuis plus de trois mois, selon toujours ocha. Ce projet, financé par le Fonds Commun, est exécuté sur différents axes du Territoire de Walikale et cible au total plus de 130 000 bénéficiaires. 

Walikale le plus grand territoire de la Province du Nord-Kivu est le plus enclavé.  Situation qui rend son accès et le déploiement de partenaires humanitaires difficiles, selon toujours Ocha.

Une maison d’écoute pour les victimes de viol à Nyabibwe

La maison d'écoute de Nyabibwe Dans le territoire de Kalehe, les viols ainsi que les violences sexuelles liées aux conflits so...