vendredi 22 février 2013

Deux ans avec la poussiere sur nos routes



Les jeunes de la ville de Goma et membre de différentes  organisations et structures des jeunes  sont en SIT-IN au siège de l’assemblée provinciale du Nord-Kivu pour une période indéterminée, jusqu'à obtenir  des élus de la province l’accomplissement de leurs attributions et de mettre en œuvre toute leurs prérogatives constitutionnelles légales pour ce qui est de travaux de l’asphaltage de principaux axes routier de Goma qui durent deux ans et causent au million de population de Goma de peines soient achevées au plus tard le 15 Mars prochain. En plus,  ils ont martelés sur la question de la carence d’eau potable dans  plusieurs quartiers de la ville ; sur ces ils demandent que ce problème  trouve une solution définitive au cours de leurs prochaine session ordinaire.
Ils demandent  ainsi aux députés provinciaux et nationaux   du nord Kivu et ceux élu dans la circonscription de la ville de Goma de soutenir publiquement leurs actions.
A part ça,  ils appellent toute la population  de la ville de Goma  à rejoindre ce mouvement de jeunes dénommé Lutte pour le changement ‘’LUCHA’’ qui va ‘’conclure a leur défaillance et leur inutilité et exiger purement et simplement leur démission’’.
Contacté tôt ce matin   le vice président de l’assemblée provinciale du nord Kivu, il a pris en compte leurs revendications.  

Une maison d’écoute pour les victimes de viol à Nyabibwe

La maison d'écoute de Nyabibwe Dans le territoire de Kalehe, les viols ainsi que les violences sexuelles liées aux conflits so...