jeudi 11 avril 2013

Plus de 10 Camions de la Monusco bloqués illegalement par le M23 a Bunagana


Une dizaine de véhicules transportant du matériel de construction de la Mission des Nations unies pour la stabilisation sont illégalement bloqués par le M23 au niveau de Bunagana par l  M23 il ya de cela quatre jours.  Les rebelles du M23 pensent  que le contenu de ces containers de la Monusco est suspect. Le M23 exige l’ouverture de ces containers avant de traverser l’espace sous son contrôle. Selon certains conducteurs de ces véhicules, les rebelles ont déjà saisi tous les bordereaux d’expédition et toutes les clés de contact. Pour le M23, rien ne prouve que ces onze véhicules transportent effectivement du matériel de construction comme l’indique la Monusco. Nous voyons là que le M23 a mis en place une administration illégale, des barrières illégales. Le conseil de sécurité leur a d’ailleurs demandé de mettre fin à ces barrières illégales et à cette tentative de mettre en place une administration parallèle », a poursuivi Madnodje Mounoubai.

Le chef politique du M23, Bertrand Bisimwa, déclare que l’affaire est actuellement traitée au niveau du mécanisme conjoint de vérification qui a notamment la mission de contrôler les mouvements à la frontière entre la RDC et le Rwanda. 

Difficile d’être une femme garde-parc en RDC

Zawadi Bamwisho dans le parc national de Kahuzi Biega Dans le parc de Kahuzi-Biega au Sud-Kivu, pour monter le Mont Biega (2790 mè...