jeudi 7 novembre 2013

242 écoles se trouvant dans des camps de déplacés du Nord-Kivu bénéficient d’une ration alimentaire scolaire



Au total,  242 écoles  soit 125 milles élèves se trouvant dans différents camps de déplacé de la province du Nord-Kivu bénéficient d’une ration alimentaire scolaire depuis le début de l’année scolaire 2013-2014. Cette information nous a été livrée  par Fidel NZABANDORA  point focal du programme d’alimentation scolaire au Nord et Sud –Kivu au sein du PAM. 

Selon lui la présence  de ces cantines scolaires s’inscrivent dans le but, non seulement de soulager la fin mais aussi accroitre le taux de scolarité des enfants déplacés. A l’ouverture de l’année scolaire 2013, les écoles ont accueillies 5200 écoliers ; mais curieusement  après la 1ere période, le Pam  en  compte actuellement plus de 11milles. Depuis l’instauration de cantines scolaire dans des camps de déplacés du Nord-Kivu, le PAM [Programme Alimentaire Mondial]  a enregistré  une énorme  augmentation des élèves dans différentes classes, soit  de 126%.
   
Mr Fidel ajoute également que, faute de soutien du gouvernement, ce programme s’applique uniquement en territoire de Masisi précisément à Masisi centre, à Kitchanga, en ville de Goma et a Kiwandja en territoire de Rutchuru ; Ou seuls les enfants de 6 à 18 ans y bénéficient. Sauf changement de dernière minute, le programme de cantine scolaire  compte prendre fin le 2 juillet 2013 a-t-il précisé.

Difficile d’être une femme garde-parc en RDC

Zawadi Bamwisho dans le parc national de Kahuzi Biega Dans le parc de Kahuzi-Biega au Sud-Kivu, pour monter le Mont Biega (2790 mè...