jeudi 7 novembre 2013

Le FDIPC, décide de mettre fin à sa lutte militaire et veut intégrer les FARDC





Goma : La force de Défense des intérêts du peuple Congolais, FDIPC, mouvement crée pour combattre les rebelles du M23 décide de mettre fin à sa lutte militaire et orienter ses éléments vers le processus d’intégration dans les FARDC. Son président Jean Claude HABYARIMANA, l’a dis ce jeudi 7 novembre 2013 a Goma.

 Jean Claude HABYARIMANA, demande au gouvernement congolais d’accueillir ces combattants pour la continuité de la défense du Congo  parce que son mouvement, le FDIPC n’a plus raison d’exister, comme le M23 a été vaincu militairement par les FARDC. Ce geste  est intervenu après un message  de sensibilisation lancé par Alain Awazi point focale Affaire Civile Monusco a travers différents media de Goma.

 Du côté des journalistes de la presse écrite et de l’audio-visuel de la ville de Goma, ils se sont engagés ce jeudi  7 novembre à  accompagner la Monusco a travers son programme ‘’Confidence Building’’. Ce programme vise a sensibiliser les populations de Goma et d’ailleurs de se désolidariser avec différents groupes armés opérants à l’Est de la RDC. Ce, après une session d’Echange et d’information entre Monusco et les chevaliers de la plume, sur la résolution 2098 et l’accord cadre d’Addis-Abeba




 



.



« Ma lutte est de préserver la beauté naturelle africaine »

Née à Goma à l’est de la RDC, Clarisse Zihindula, une jeune entrepreneuse, s’est engagée à conscientiser les femmes de Goma pour qu’...