mercredi 22 mai 2013

L’explosion des bombes fait au moins un mort et onze blessés dans deux quartiers à Goma


Photos prise par Ley Uwera

Les affrontements entre les FARDC et le M23 et leurs effets collatéraux sur les habitants des quartiers ouest de la ville de Goma.  Selon les témoignages  recueillis sur place, au moins trois morts, onze blessés et cinq maisons endommagées depuis hier soir.                       Les sources hospitalières parlent d’au moins quatre morts et dix sept blessés. C’est à la suite de l’explosion d’obus dans les quartiers Ndosho et Mugunga.              

Ces deux quartiers sont situés respectivement à cinq et sept kilomètres à l’ouest du centre ville la ville.  Le dernier obus est tombé à quatorze heures, heures locales à Ndosho. Toutes ces informations sont confirmées par les chefs des quartiers Mugunga et Ndosho. 

Une maison d’écoute pour les victimes de viol à Nyabibwe

La maison d'écoute de Nyabibwe Dans le territoire de Kalehe, les viols ainsi que les violences sexuelles liées aux conflits so...