jeudi 4 juillet 2013

Le M23 viol et pille la population de Rutshuru, selon un Rapport de la Monusco


Les rebelles du M23 continuent à commettre  des exactions, pillages et viols sur les populations de la province du Nord Kivu notamment  celles Rutshuru. Une mineure de 11 ans a été violée  par deux éléments du M23 le 25 juin dernier dans ce territoire situé à 70 km au Nord de Goma. Information livrée ce mercredi 3 juillet par le porte parole militaire de la Monusco  Prosper Félix BASS, au cours de la conférence hebdomadaire de la Monusco. Rappelons qu’au total 299 rebelles du M23 se sont rendus à la Monusco, depuis le mois d’avril 2013.

Une maison d’écoute pour les victimes de viol à Nyabibwe

La maison d'écoute de Nyabibwe Dans le territoire de Kalehe, les viols ainsi que les violences sexuelles liées aux conflits so...