lundi 3 décembre 2012

le M23 quitte Goma sans le vouloir


Les troupes du M23 ont quitté sans le vouloir la ville de Goma ce samedi 1 décembre 2012.Le dernier mot est de leur
 chef rebelle MAKENGA  qui annonce sur la place publique, dite cercle sportif à Goma,  ou ils étaient rassemblés. II
 leur a demandé de quitter la ville sur un ordre politique qui vient de leur être donné. Les troupes ont quitté la
 ville à bord des véhicules  de l’Etat et ceux des privés pillés. La presse présente a vécu les événements des
 pillages.

Une maison d’écoute pour les victimes de viol à Nyabibwe

La maison d'écoute de Nyabibwe Dans le territoire de Kalehe, les viols ainsi que les violences sexuelles liées aux conflits so...