voilà les jeunes de Goma qui se disent liberer...