mardi 11 juin 2013

8 militaires M23 sont Mort dans une embuscade tendue par le Nyantura a Rutshuru-centre


Le convoi des militaires du M23 est tombé le matin de lundi dans une embuscade tendue par des présumés miliciens Nyatura, selon des sources locales. Les faits se passent à Rukoro, une localité située à trois kilomètres à l’Est de Rutshuru-centre sur l’axe routier Bunagana.

Toujours selon ces sources, le convoi provenait de Rutshuru-centre pour se rendre à Bunagana, quartier général du M23. Les memes sources signalent neuf morts militaires du M23 tués, plusieurs autres militaires blessés sans en déterminer le nombre.

La société civile du Nord Kivu, dans un rapport publié ce lundi confirme le fait. Cette structure citoyenne parle de huit militaires M23 tués au cours de cette embuscade. Parmi ces derniers figurent deux officiers, selon le rapport de la société civile.  Les blessés sont admis au centre de santé de Rwanguba à douze kilomètres de la cité frontalière de Bunagana, les morts ont été acheminés au camp militaire du M23 à Chanzu. Des sources dans le groupement de Bukoma confirment le fait sans donner le bilan. Du coté du M23, l’on minimise le fait. Selon son porte parole militaire, le M23 a plutôt réprimé l’attaque d’un groupe d’hommes armés contre un mini bus sur l’axe Rutshuru-Bunagana. Selon le colonel Vianney Kazarama, les militaires du M23 a mis en déroute les assaillants.

« Ma lutte est de préserver la beauté naturelle africaine »

Née à Goma à l’est de la RDC, Clarisse Zihindula, une jeune entrepreneuse, s’est engagée à conscientiser les femmes de Goma pour qu’...