jeudi 6 juin 2013

Le M23 dément la présence de mineurs dans son Rang


Le M23 a démenti ce jeudi toute présence des mineurs dans les rangs de ses forces armés. Le porte parole militaire du M23 Vianney Kazarama invite des organisations de protection d’enfants pour enquêter sur l’utilisation des enfants dans son mouvement.  La Monusco a dans sa conférence hebdomadaire d’hier mercredi accusé le M23 d’avoir récemment recruté cent mineurs dans le territoire de Rutshuru.  Selon la même source, un enfant-soldat associé au M23, ayant pris part à plusieurs affrontements contre les FARDC dans le territoire de Rutshuru, s’est échappé le 3 juin dernier des positions rebelles à Mutaho, dans le territoire de Nyiragongo.

 

Une maison d’écoute pour les victimes de viol à Nyabibwe

La maison d'écoute de Nyabibwe Dans le territoire de Kalehe, les viols ainsi que les violences sexuelles liées aux conflits so...